Matériel

 
Matières premières

Pour nos produits, nous utilisons et traitons en priorité de l'aluminium, des matières plastiques et du verre. Nous voudrions, à l'intention des intéressés, donner ici brièvement quelques brèves informations sur la fabrication des matériaux.

Aluminium

L'aluminium est un métal présentant de nombreux avantages. On l'utilise dans la quasi-totalité des domaines de la technologie et du quotidien. L'aluminium se distingue surtout par son faible poids et sa résistance élevée à la corrosion. L'aluminium est également apprécié pour ses possibilités de mise en oeuvre.

Le minéral entrant principalement dans la fabrication de l'aluminium est la bauxite dont le nom est tiré du premier gisement situé près des Baux dans le sud de la France. La bauxite provient de la décomposition des roches calcaires et siliceuses. Les gisements de bauxite connus à l'heure actuelle sont exploitables pour plusieurs siècles encore.

Moyennant un investissement technique élevé, la bauxite est obtenue en plusieurs étapes à partir de l'argile dont on tire la matière première aluminium sur la base d'un procédé d'électrolyse par voie sèche.

L'aluminium n'est pas un déchet, mais une matière précieuse intégralement recyclable.

Verre

Les découvertes de verre les plus anciennes remontent aux débuts de l'âge de pierre, soit environ 7000 ans avant Jésus-Christ. On ignore néanmoins quand le verre a été produit pour la première fois.

Les principales matières entrant dans la fabrication du verre sont le sable siliceux, le calcaire et la soude, autant de matières premières disponibles en quantité suffisante.

Le verre a ceci de particulier qu'il est un matériau solide quant à sa structure, tout en étant un liquide. C'est pourquoi l'on parle d'une fusion surrefroidie en ce qui concerne le verre.

Au début des années cinquante, la société anglaise Pilkington Brothers a trouvé la solution: le procédé de fabrication du verre flotté (floatglas). Sans se laisser décourager par les revers, on l'a élaboré, jusqu'au stade de la maturité de fabrication intervenu en 1958, moyennant une somme d'efforts considérable et un investissement élevé.

Float signifie à peu près "surnager ou flotter", ce qui caractérise ainsi le principe proprement dit de ce procédé.

Le processus de fabrication se subdivise en

  • fusion du mélange de verre avec affinage consécutif
  • façonnage du verre
  • refroidissement du verre

Les matières premières - essentiellement du sable siliceux, du calcaire et de la soude - parviennent dans le four de fusion sous forme de mélange. Le verre liquide s'écoule hors du bac d'affinage via le conduit de trop-plein pour aboutir dans le bain de zinc; à cet emplacement, l'installation possède une température d'environ 1.100 °C. Le procédé du verre flotté prévoit le déplacement d'une feuille de verre sans fin qui sort du bac de fusion pour aboutir au bain de zinc. Elle y flotte à la surface du métal fondu, se répand et est maintenue, pendant un laps de temps approprié, à une température suffisamment élevée.

La sortie du bain constitue un point critique du procédé du verre flotté. A cet emplacement, la feuille de verre parvient de la surface du bain de zinc sur les cylindres du conduit de refroidissement.

Une température définie avec précision - environ 600 °C - doit être maintenue, la feuille de verre devant présenter la résistance mécanique requise pour l'extraction.

Dans le conduit de refroidissement et sur la ligne de convoyage raccordée à celui-ci, le verre se refroidit jusqu'à la température ambiante.

Matières plastiques

Le pétrole est, avec le gaz naturel, la matière première la plus importante pour la fabrication des matières plastiques.
Dans la raffinerie, le pétrole est scindé par distillation en plusieurs composants. Les substances initiales destinées aux matières plastiques de caractéristiques diverses sont ensuite obtenues au cours d'un certain nombre de processus chimiques. Fait important, l'industrie des matières plastiques ne requiert dans le monde entier qu'environ 4 % des produits pétroliers provenant de raffineries. Une large part des matières plastiques est utilisée à long et moyen terme. La matière plastique utilisée pour nos produits peut être recyclée en totalité.

 

 

 

 

Derniers articles consultés